Poussières de bois

Les poussières de bois sont émises lors d’opérations de transformation ou usinage du bois. Elles peuvent être inhalées et être à l’origine de maladies de l’appareil respiratoire, dont la plus grave est le cancer des fosses nasales et des sinus de la face.

Les poussières de bois sont classées « cancérogènes avérés » par le CIRC (groupe 1) pour les cancers du nasopharynx, des fosses nasales et des sinus de la face.

En France, entre 310 000 et 360 000 salariés seraient exposés aux poussières de bois*.

*Source DARES

 

Les salariés exposés aux poussières de bois doivent bénéficier d’un suivi médical renforcé. Pour toute question, contactez votre médecin du travail ou un membre de l’équipe pluridisciplinaire.

Documentation

Poussières de bois : protégeons-nous

INRS ED6192

Pourquoi mesurer l’exposition aux poussières de bois

INRS ED6220

Guide pratique - Poussières de bois, l’ennemi invisible

CARSAT Pays de la Loire - UNAMA

Guide d’aide à l’évaluation des risques professionnels pour les métiers du bois

Pôle Santé Travail Métropole Nord

Annexes du guide d’évaluation des risques professionnels des métiers du bois

Pôle Santé Travail Métropole Nord